Interviews

Focus Esca : Wilfried KREMAN

 

Si vous vivez en Côte d’Ivoire, vous avez déjà entendu parler, vu ou même goûté la nouvelle bière IVOIRE, « brassée par les ivoiriens, pour les ivoiriens »…

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à l’un des acteurs derrière ce marketing agressif qui fait bouger la capitale.

Présentez-vous svp ?

Je m’appelle KREMAN Wilfried-Arnaud. J’ai fait le lycée scientifique de Yamoussoukro où j’ai obtenu le BAC C avec la mention Bien. Ensuite, j’ai fait 2 années de classes préparatoires commerciales clôturées par ma brillante admission au concours d’entrée en cycle ingénieur. Diplômé de la promotion 2010 de l’ESCA option marketing, je suis actuellement Marketing Manager à Brassivoire.

Quel a été votre premier poste à la sortie de l’ESCA ?

J’ai été commercial chez G4S. Je travaillais plus sur les appels d’offres, le développement du produit G4S Asset Tracking et j’ai également contribué à la rédaction de la stratégie commerciale pour l’année 2010.
Mais bien avant cela, il faut noter que j’ai eu une courte expérience en tant que chef d’agence (3 mois) dans une micro finance, Code Microfinance, où j’étais chargé de missions d’administration et de management général.

Que retenez-vous de vos années passées à l’ESCA ?

Je retiens énormément…Aujourd’hui tout ce que j’ai comme réflexe professionnel me vient de l’ESCA. Cette superbe école m’a bâti en tant que professionnel et a contribué à mon développement personnel. Elle m’a aidé à faire sortir le potentiel qui sommeillait en moi et à toujours me surpasser.

Quelles difficultés rencontrez-vous en entreprise en raison de votre jeune âge ?

Je ne pense pas que l’âge puisse être un handicap majeur, bien au contraire ! La difficulté réside dans le fait que tu es le patron sans être le patron. En tant que Marketing Manager, je dois gérer toutes les fonctions qui interviennent dans le cycle de vie de mes marques ou de mes produits ; et donc emmener les parties prenantes (de diverses promotions, mentalités, et d’âges variés…) à être engagées, motivées et intégrées. Ainsi, il faut être à même d’exercer son leadership.
Cependant la gestion des hommes reste la chose la plus passionnante et la plus motivante pour moi, donc je ne parlerais pas de difficultés mais plutôt de challenges.

Quelle est votre motivation ?

L’une des premières motivations c’est la famille, la rendre fière, lui procurer le nécessaire et la sécurité.
Comme motivation personnelle : ma passion pour le marketing. Ainsi, chaque pas dans le domaine, me donne l’impression de bâtir mon profil et donc de devenir demain une référence dans le domaine du marketing en Côte d’Ivoire, dans la sous-région et pourquoi pas dans le monde (raison pour laquelle je n’hésite pas relever tous les challenges qui se présentent à moi).

Votre meilleur souvenir professionnel ?

L’an dernier, lorsque j’ai remporté le deuxième prix global et le premier prix Afrique pour le déploiement d’une campagne sur la célébration de la journée mondiale de la santé bucco-dentaire à laquelle tous les pays d’Unilever ont participé.

Avez-vous un mot à l’endroit de la jeunesse?

RIEN N’EST IMPOSSIBLE ! Il faut croire en ses rêves et bosser dur pour les atteindre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *