Marketing

Comment captiver les personnes

90% des marketeurs investiront dans le marketing mobile en 2015, selon une étude publiée par Salesforce. Décryptage de cette tendance forte.

Une allocation plus importante des ressources sur ce canal en 2015 Le mobile a explosé : 46% des marketeurs sondés par Salesforce pratiquent au moins une forme d’e-mail marketing (SMS, notifications push, application mobile, géolocalisation). En 2014, ils n’étaient que 23%. Plus important encore, 58% des entreprises (vs 35% en 2014) ont un service dédié au marketing mobile. Ce dernier est le plus souvent composé de quatre ou cinq personnes (dans 41% des cas).

Des résultats intéressants en termes de ROI et de business 70% des marketeurs qui ont placé le marketing mobile au centre de leur activité considèrent que celui-ci joue un rôle crucial dans l’amélioration de leurs produits et services (vs 57% en 2014). 16% le considèrent même comme leur principale source de revenus (vs 14% en 2014). Seule une minorité (31%) des entreprises en retire cependant directement un retour sur investissement.

Une allocation plus importante des ressources sur ce canal en 2015 Le mobile a explosé : 46% des marketeurs sondés par Salesforce pratiquent au moins une forme d’e-mail marketing (SMS, notifications push, application mobile, géolocalisation). En 2014, ils n’étaient que 23%. Plus important encore, 58% des entreprises (vs 35% en 2014) ont un service dédié au marketing mobile. Ce dernier est le plus souvent composé de quatre ou cinq personnes (dans 41% des cas).

Construire un parcours client cohérent en intégrant le mobile à sa stratégie marketing Parmi les marketeurs utilisant le canal mobile, 68% ont l’intégré à leur stratégie globale. Pour 61% d’entre eux, cette manoeuvre s’est révélée efficace ou très efficace (soit 15% de plus que l’an dernier). Ces professionnels ont constaté que l’intégration du canal mobile rendait plus efficace aussi bien aux applications mobiles que le marketing analytics, les outils de CRM, le content management ou les programmes de marketing automatisé (automation). Le mobile n’est donc pas un canal isolé mais bien la clé de voûte d’un parcours client omnicanal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *